Sunlights sur l’école

Au-delà des nombreux concours qui ont médaillé les élèves du VM Ballet, d’extraordinaires aventures ont jalonné le parcours de l’école. Des souvenirs de lumière pour celles et ceux qui les ont vécues, élèves ou professeurs.

2013 YOUTH AMERICA GRAND PRIX (YAGP)
Le Youth America Grand Prix est la plus grande et l’une des plus prestigieuses compétitions internationales de ballet. Il offre aux étudiants en danse l’occasion unique d’être vus par les directeurs et les professeurs des plus grandes compagnies et écoles du monde. Plus qu’un CV ou qu’une vidéo, le live.
La mission du concours est d’offrir des bourses d’études, des stages et aussi exceptionnellement la possibilité d’intégrer de très grandes écoles ou compagnies. Il attire chaque année plus de 8000 participants.

Jonathan by Liza Voll Parmi les élèves du VM Ballet, brille particulièrement un jeune Toulousain, Jonathan Klein. Venu du monde du patinage, il a raccroché définitivement ses patins pour suivre les cours du VM Ballet. Très vite, il sait que la danse est sa nouvelle passion.
 
Matthew Madsen crée un programme spécifique pour inculquer et développer chez lui la technique particulière de la danse classique. Le résultat va au-delà des espérances. Jonathan remporte de nombreuses médailles d’or dans des concours nationaux et internationaux. Entre-temps, Matthew lui donne les rôles principaux dans ses ballets, créant des chorégraphies sur mesure pour ce jeune prodige.
 
En avril 2013, Jonathan est remarqué par Kevin Mc Kenzie, directeur de l’American Ballet Theater (ABT) de New-York, lors de sa prestation à la finale du Youth America Grand Prix. Il lui offre de rejoindre le corps de ballet de sa prestigieuse Compagnie.
Cette procédure est tout à fait exceptionnelle. Aucun lauréat n’a depuis la création du concours, intégré la compagnie principale sans préalable au sein de l’école ou de la Compagnie Junior d’ABT.
 
A 18 ans, le Petit Prince du VM Ballet est à New-York !
 
Cinq ans plus tard, en 2018, il devient soliste à l’ABT !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2014-2017 PRODIGES
Prodiges est une émission de télévision créée en 2014 et diffusée sur France 2. France Télévisions offre pour la première fois un prime time destiné à valoriser le classique – musique, chant, danse – auprès de la jeunesse et du grand public.
En amont de cette émission, une sélection rigoureuse de candidats est faite parmi les médaillés de concours de danse et les meilleures écoles de France. Choisis parmi mille vidéos reçues, le jury ne reçoit que 150 candidats, 50 sur trois jours entre le nord de la France (Pantin près de Paris) et le sud (Marseille). Parmi ces 150 candidats, 30 candidats d’excellence seront présentés à France 2 pour une sélection toujours plus affinée de 15 candidats, 5 par catégories (chant, instrument, danse) qui auront les honneurs du premier prime time de Prodiges.
Le jury est prestigieux : le violoncelliste Gautier Capuçon, la soprano Elisabeth Vidal et le danseur Patrick Dupont.

Hannaë et G. Capuçon Décembre 2014 : plus de 4 millions de téléspectateurs découvrent la nouvelle émission de France 2, PRODIGES.
Pour cette première émission, les producteurs ont repéré deux danseurs du VM Ballet, Simon Regourd et Hannaë Miquel, déjà remarqués dans de nombreux concours.Ils accèdent à la finale. Simon interprère La Danse des Chevaliers, extrait de Roméo et Juliette. Video.
Avec une interprétation inoubliable de La Mort du Cygne, Hannaë devient Prodige de la Danse 2014.Video.
 
Décembre 2015 : la chaîne publique réitère l’opération. La production a eu connaissance de la moisson de lauriers du VM Ballet au Concours International de Biarritz. Elle se tourne à nouveau vers l’école et cette fois met la main sur Melvin, 15 ans ! IL interprète un extrait de Guillaume Tell de Rossini. Matthew l’a entraîné sans relâche. Quand il s’élance sur scène, chacun comprend qu’un grand danseur est en train de se révéler. La salle exulte et Patrick Dupont est très ému. Melvin l’emporte brillamment et devient Prodige de la Danse 2015. Mais ce n’est pas terminé : vient l’instant suprême où le jury doit désigner le Prodige des Prodiges. Là encore, Patrick Dupont est très ému quand il désigne Melvin. A 15 ans, celui-ci devient Prodige des Prodiges 2015 ! Vidéo
 
 
Melvin et Marianne JamesDécembre 2016 : Encore un élève du VM Ballet parmi les 5 finalistes : Thomas Rousse a franchi tous les degrés des sélections. Il interprète l’impétueuse Danse du Sabre concoctée par Matthew Madsen. Il accède à la finale, donc dans le Top 3 mais ne remporte pas le titre. Video. Son avenir est ailleurs. Video
Décembre 2017 : Comme en 2014, sur les 5 danseurs sélectionnés pour l’émission par la production de “Prodiges”, deux appartiennent au VM Ballet : Soana Madsen et Lucas Hessel. Deux magnifiques interprètes qui donnent le frisson au jury. Lucas danse La Chevauchée des Walkyries de Richard Wagner. Video.
Mais la loi des compétitions est très dure. Seule Soana accède au Top 3, sans pour autant remporter le titre. Video
 
 
 
 
 
 
 
2017-2018 CONCOURS DE LAUSANNE
Hannaë à Lausanne
Melvin à Lausanne
2017 : au VM Ballet, les premières émotions de l’année ont commencé en Suisse où s’est déroulé le 45e Prix de Lausanne. Deux candidatures d’une même école ont été retenues : Hannaë Miquel et Melvin Lawovi. Exceptionnel !
Le Concours de Lausanne réunit les meilleurs jeunes danseurs et danseuses du monde entier, encore en formation.
En 2017, 338 candidats de 37 nationalités ont tenté leur chance en envoyant leur vidéo. À l’issue de la sélection, le jury en a retenu 72 de 18 pays.
Malgré une très belle prestation, Hannaë Miquel n’atteint pas la finale mais de belles promesses de carrière s’ouvrent à elle.
2018 : Melvin Lawovi est sélectionné pour la deuxième fois ! Mais entre temps, un contrat à l’American Ballet Theater est venu bouleverser la donne. Melvin ne peut quitter New York pour se présenter au Concours. Le rendez-vous avec Lausanne est encore compromis, mais c’est pour la bonne cause.  
 
POUR LES PRODIGES DU VM BALLET, QUE S’EST-IL PASSÉ DEPUIS 2013 ?
Hannaë Miquel danse en Allemagne au Bayerische Staatsoper de Munich.
Simon Regourd est en formation à l’École du Royal Ballet de Londres.
Melvin Lawovi fait carrière à l’American Ballet Theater de New York !
Thomas Rousse est aux États-Unis où il a intégré le Houston Ballet Junior !
Soana Madsen et Lucas Hessel sont à l’affiche de West Side Story. Le Ballet.
 
2017 YOUTH AMERICA GRAND PRIX (YAGP) bis
Melvin remise des prix recadré
2017 : le VM Ballet renoue avec ce concours et présente trois candidats en catégorie « individuel » : Sarah Barthez, Hannaë Miquel et Melvin Lawovi inscrit aussi en catégorie « groupe » avec Eléa Bigot, Soana Madsen et Thomas Rousse. Toutes les chorégraphies sont signées Matthew Madsen.
Les résultats font tourner la tête.
Melvin Lawovi remporte le 1er Prix Classique. Il est aussitôt contacté par la direction du Het Nationale Ballet d’Amsterdam qui lui offre sur place un contrat d’un an dans sa Junior Company. C’est la 1ère fois qu’un contrat est signé directement avant la finale !
Et ce n’est pas fini ! L’American Ballet Theater de New York lui propose aussi un contrat de six mois dans sa Junior Company. L’École du Royal Ballet de Londres et la Junior du Houston Ballet aux USA sont prêtes à lui ouvrir leurs portes. En outre, les organisateurs du YAGP veulent Melvin en guest pour interpréter Le Vol du Bourdon (chorégraphie géniale de Matthew Madsen plusieurs fois médaillée) au Lincoln Center lors de la finale ! En clair, on se l’arrache ! Amazing Melvin ! Dans l’immédiat, Melvin rejoint l’ABT à New-York. Trois complices formés au VM Ballet l’attendent dans la Big Apple : Jonathan Klein, Mathis Joubert et Taïlys Poncione.
 
 
Czardás recadré site
Le « groupe des 4 », qui a interprété La Czárdás de Vittorio Monti, reçoit une standing ovation. Au total 94,75 points sur 100, la meilleure note pour les candidats du VM Ballet.
Et, cerise sur le gâteau, les organisateurs du concours proposent aux 4 danseurs de participer à une tournée aux États-Unis avec ce pas de 4 !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2019 PRIX DE LAUSANNE
Lausanne Soana site 2Soana MADSEN, danseuse au VM Ballet de Toulouse est la seule française sélectionnée sur les 363 candidats en lice pour le concours de Lausanne. Deux français au total, Soana et Alexandre Joaquim, élève du Centre International de Danse Rosella Hightower (PNSD Cannes-Mougins, Marseille) font partie des 80 danseurs sélectionnés par un jury implacable qui place le Prix de Lausanne au firmament des concours.
Considéré comme le meilleur concours de ballet du monde, le Prix de Lausanne, créé en 1973, réunit chaque année les meilleurs jeunes danseurs et danseuses du monde entier, encore en formation. Événement incontournable de la danse, il reste le point de départ de brillantes carrières internationales.
Le VM Ballet n’est pas peu fier de ce résultat. D’autant que c’est la quatrième sélection en 3 ans : Hannaë Miquel en 2017 et Melvin Lawovi, sélectionné à deux reprises (2017 et 2018) mais empêché de concourir, la première fois pour blessure, la seconde pour raison de contrat à l’American Ballet de New York !

X